Plan Maya : un plan de ministre pour sauver les abeilles !

La référence à la petite abeille des dessins animés pourrait faire sourire… Pourtant le sujet est très sérieux ! Ce n’est plus à démontrer, nos abeilles sont menacées et par conséquent l’humanité aussi puisque ces petites bêtes nous permettent de manger, grâce à leur rôle majeur de pollinisateur (80% des plantes en dépendent).

 

Le plan Maya, à l’initiative du Ministre Lutgen, vise à freiner le déclin des abeilles en Wallonie, par le biais de diverses actions :

  • Accroître les ressources alimentaires des abeilles : en réhabilitant des espaces riches en plantes mellifères et non traités avec des pesticides. Pour ce faire, l’arrêté concernant l’attribution de subventions aux particuliers pour la plantation de haies va être modifié afin d’y inclure un critère de proportion d’espèces mellifères (2/3). D’autre part, les subventions habituellement accordées pendant la semaine de l’Arbre pour les projets d’espaces verts en faveur de la biodiversité seront orientées vers la création de prairies fleuries mellifères.
  • Soutenir les jeunes apiculteurs : en favorisant la formation des apiculteurs via un soutien fort aux centres de formations (ruchers écoles).
  • Accentuer la recherche en soutenant les organismes compétents comme le CARI (Centre Apicole de Recherches et d’Informations), le CRA (Centre de Recherches Agronomiques), et Agro-Bio-Tech.
  • Lancer les communes « Maya » : toutes les communes wallonnes vont être invitées à réaliser des aménagements en faveur des abeilles et à lutter contre leur diminution.
  • Imposer des mesures le long des routes régionales : le fauchage tardif des bords de routes, déjà pratiqué par une majorité de communes en Wallonie, va être généralisé au réseau régional et autoroutier.

 

 

rejoigneznous