Ne dites plus "mauvaises herbes"... mais "belles de ma rue"!

 

Et si nous portions un autre regard sur les « mauvaises herbes »? Tel est le pari lancé en 2017 par la commune de Saint-Gilles en proposant un observatoire des plantes sauvages: « Belles de ma Rue » !

 

Avec l’interdiction d’utiliser des pesticides sur l’espace public, le développement de plantes sauvages est de plus en plus fréquent. Plutôt que de chercher à s’en débarrasser, ce projet propose de les observer et de les connaître un peu mieux car ces plantes ont pour la plupart un intérêt méconnu : plantes médicinales, mellifères ou comestibles.

Le projet saint-gillois, qui s’appuie sur le projet français « Sauvage de ma rue », consiste à prendre en photo les plantes sauvages présentes sur l’espace public et à les mettre en ligne sur le site http://www.bellesdemarue.brussels. Pour chaque plante, une fiche signalétique est créée et les données enregistrées par les observateurs sont validées a posteriori par le réseau de botanistes de Tela Botanica. Les observateurs sont également tenus de préciser les lieux d’observation afin que les plantes puissent être localisées sur une carte.

  
  

 

Ce projet, qui a vu le jour sous l’impulsion du service développement durable dans le cadre de l’Agenda 21 et est soutenu par Bruxelles environnement, est encore tout récent et couvre actuellement une partie du territoire bruxellois (Saint-Gilles, Ixelles et Forest). Voici quelques exemples d'observations sur la commune et ses environs:

 

                         

Chélidoine grande éclaire
  

       

Herbe à Robert
   

 

     

Sureau noir
 

                        

Véronique de Perse


 

Pourquoi ne pas mettre en place un projet similaire dans nos communes wallonnes ? Eradiquer les « mauvaises herbes » est impossible, alors autant apprendre à les connaître pour peut-être mieux les accepter!

 

« Les plantes semblent avoir été semées avec profusion sur la terre comme les étoiles dans le ciel, pour inviter l’Homme par l’attrait du plaisir et de la curiosité à l’étude de la nature. »

Jean-Jacques Rousseau

 

Safari urbain

Envie d'apprendre à reconnaître ces belles de trottoirs la prochaine fois que vous en croiserez? Participez à Trésors de rue : une série de balades familiales avec épreuves ludiques, à la rencontre de la végétation urbaine. Une initiative de Bruxelles Environnement. 

rejoigneznous