Vapeur-eau

Désherbage thermique

Le principe du désherbage thermique est d’éclater les cellules végétales contenues dans les feuilles et d'appauvrir les réserves racinaires de la plante. Comme les désherbeurs thermiques jouent sur l’épuisement de la plante, il est donc essentiel que les deux premiers passages soient réalisés sur un laps de temps assez court (1 semaine maximum). Ensuite, l’intervalle entre les traitements peut être plus élevé. Il est important de préciser que cette technique fonctionne sur des plantes au stade 2-3 feuilles et pas sur une végétation déjà trop développée.

Il existe différents types de désherbeurs thermiques. On peut citer les techniques à eau chaude, à vapeur d’eau, à air chaud, à flamme directe, à infra rouge et à mousse chaude. Généralement, il est conseillé d’utiliser ce type de machines sur des petits espaces plutôt que sur de longues allées rectilignes.

En pratique, les désherbeurs thermiques permettent de désherber tous les types de surfaces ainsi que les endroits difficiles d’accès. Néanmoins, le nombre de passages est élevé pour arriver à un résultat satisfaisant et les combustibles coûtent relativement chers. En fonction des objectifs et du type d'espace, il sera parfois plus indiqué de recourrir au désherbage manuel ou aux méthodes mécaniques.

Si vous souhaitez investir dans ce type de machines, n’hésiter pas à demander aux fournisseurs de venir faire une démonstration personnalisée dans votre service.

 

Consultez nos fiches techniques de matériels de désherbage thermique :

 

rejoigneznous