Cinq nouvelles communes françaises signent la charte "zéro pesticide"

11 mars 2011

Après Mably et Planfoy, cinq autre communes dont quatre communes de la communauté de communes de Balbigny: Saint Jodard, Epercieux-Saint-Paul, Saint Marcel de Félines et Sainte Colombe-sur-Gand, vont signer la charte « zéro pesticide ». La commune de Saint-Etienne, précise la FRAPNA, a notamment réalisé un plan de désherbage phytosanitaire et formé ses agents d'entretien sur les bonnes pratiques, les risques et la sécurité. Depuis 2009, les agents de la ville n'utilisent plus de produits phytosanitaires pour l'entretien des espaces verts.

Dans le Loiret (département situé à 150 km au sud de Paris), au moins 20 communes se sont ainsi engagées à progressivement abandonner les pesticides. Celles-ci s'ajoutent aux 86 communes signataires de la charte "Terre saine" qui reprend les mêmes engagements dans la région du Poitou-Charentes. D'après un rapport de 2010, plus de 2000 communes françaises (7% des communes interrogées) se sont engagées vers un objectif "zéro phyto".

En Wallonie, bien qu'il n'existe pas (encore) de telle charte, trois communes sont déjà passées au "zéro phyto"! De plus, plusieurs administrations communales et groupes d'habitants s'apprêtent à signer une charte pour des quartiers zéro phyto, élaborée par l'asbl Adalia.

rejoigneznous