Gestion différenciée et désherbage alternatif, 22/03/2012

Le 22 mars à Liège, en partenariat avec les Contrats de Rivière Vesdre, Meuse aval et affluents, la Fondation Rurale de Wallonie et l’asbl Ardenne et Gaume, un colloque axé sur les pratiques de terrain et les techniques de désherbage a réuni plus de 50 personnes, représentant une vingtaine de communes. Les démonstrations de matériel de désherbage ont été assurées par quatre communes venues témoigner de leur expérience : Eupen (mousse chaude), Sprimont (brosse et four infrarouge poussé), Plombières (four infrarouge autotracté) et Lontzen (eau chaude). Découvrez ci-dessous les présentations de la matinée.

La conception différenciée, Frédéric Jomaux, Pôle GD

La gestion différenciée à Bastogne, Christine Leclercq, Parc Naturel Haute-Sûre Forêt d'Anlier

Le désherbage alternatif, Bastien Domken, Adalia

La réduction des herbicides à Ottignies Louvain-la-Neuve, Dorothée Hébrant, Ottignies Louvain-la-Neuve

 

Gestion différenciée et fleurissement, 29/03/2012 

Le 29 mars 2012, une centaine de personnes ont assisté au colloque « Gestion différenciée et fleurissement », organisé par le Pôle GD et Adalia. La journée s’est déroulée en deux phases, une première avec des exposés et une deuxième avec des démonstrations de désherbage aternatif.

 

Le premier exposé était présenté par Pascal Colomb (Ecowal), qui a expliqué comment réaliser un fleurissement favorable à la diversité des insectes pollinisateurs : planter des espèces végétales variées, en privilégiant les espèces indigènes. En effet, pour favoriser la diversité des abeilles domestiques et sauvages, ayant des exigences différentes en termes de butinage, il faut développer la diversité de fleurs (forme, profondeur, période de floraison…). Autant d’informations qui devraient orienter les gestionnaires soumis au Plan Maya.

 

Nicole Denet (ISIa Huy-Gembloux) a ensuite exposé l’intérêt que représentent les plantes vivaces dans un contexte de gestion différenciée. En comparaison aux annuelles, les vivaces présentent des avantages économiques, des avantages en termes de temps de travail et de consommation en eau et en énergie, et peuvent être plus intéressantes pour la biodiversité. L’intervenante a insisté sur l’importance de définir ses objectifs en matière de fleurissement, afin de mieux rentabiliser les efforts et les investissements. Elle a également signalé l’importance des connaissances horticoles et écologiques qu’il faut avoir pour que le fleurissement rencontre ses objectifs.

 

Daniel Preudhomme (service espaces verts de Namur) a montré la diversité d’espèces horticoles plantées à Namur et des exemples d’aménagements tantôt horticoles, tantôt écologiques.

 

L’intervention de Christian Fayt (échevin d’Ittre) a prouvé que de petites communes pouvaient aussi développer une gestion différenciée. La valorisation du personnel, l’engagement de jeunes pour renforcer l’équipe d’entretien en été, l’obtention d’une subvention de la SWE ont, entre autres, contribué à l’évolution des pratiques.

 

Pas si éloigné qu’il n’y paraît du thème du fleurissement, l’exposé de Jeffrey Willems (stagiaire au DEMNA) présentait les résultats de son enquête sur le traitement des déchets verts dans les communes, en particulier les déchets contaminés par des propagules de plantes exotiques envahissantes, comme la renouée du Japon.

 

Enfin, en guise d’introduction aux démonstrations de matériels qui ont suivi, Frédéric Gastiny (PreventAgri) est intervenu pour rappeler les consignes de sécurité pour le désherbage.

 

L’après-midi, cinq firmes ont effectué des démonstrations de matériel de désherbage. Une grande variété de machines était présentée, comme le désherbeur à mousse chaude, à flamme directe, des brosses de désherbage, des herses, etc. permettant aux participants de se faire une idée comparative de ces méthodes.

 

Retrouvez ci-dessous les diaporamas des conférences.

 

Plan Maya : vers un fleurissement raisonné, Pascal Colomb, Ecowal

L'apport des vivaces en espaces verts, Nicole Denet, ISIa Gembloux

Le fleurissement à Ittre, Christian Fayt, échevin Ittre

Le fleurissement à Namur, Daniel Preudhomme, Namur

La gestion des déchets verts en commune, focus sur les plantes invasives, Jeffrey Willems, DEMNA

Guide de sécurité du désherbeur thermique, Frédéric Gastiny, PreventAgri

 

rejoigneznous