Astuces pratiques pour améliorer la qualité de votre sol

Gestiondifferenciee.be n'est plus à cette adresse. Veuillez plutôt visiter adalia.be.

Enrichissez votre sol

Avoir la « main verte » n'est pas une prédisposition génétique. Comme toute compétence, ça s'apprend. Encore faut-il avoir la chance de se voir transmettre les bonnes connaissances. L'un des meilleurs exemples de ce fait, c'est l'enrichissement du sol.

Tous les sols ne sont pas propice

Toute terre n'est pas une terre propice au jardinage. En particulier dans les régions urbaines qui ont parfois été soumises à des contaminations poussées, la terre est devenue hostile au jardinage. Ailleurs, elle est plutôt épuisée. Ayant déjà été drainée de toute sa richesse.

Plusieurs techniques de jardinage peuvent y remédier partiellement ou entièrement. À défaut de planter dans des bacs hors-sol, il est possible de réhabiliter la terre et de l'enrichir.

Le compostage et la rétention d'eau

Lorsque la terre est pauvre en micro-faune, elle ne peut pas alimenter la croissance saine de plants. Le recours aux engrais chimiques est fort tentant, mais il ne représente pas une solution durable.

À l'inverse, le compostage est une technique simple et naturelle qui permet de faire d'une pierre, deux coups. En laissant les déchets domestiques organiques se désagréger dans des conditions contrôlées, on peut encourager le développement d'une micro-faune saine et utile au jardinage.

Le compostage a également le mérite d'améliorer la rétention d'eau dans les sols. Si toutefois vous n'avez pas le temps de composter, vous pouvez envisager quelques astuces pratiques. Par exemple, enterrer des sachets de thé est une solution élégante qui promeut la croissance saine de vos plantes sans craindre l'excès d'arrosage. Le thé a également le mérite d'être un fertilisant naturel.